APPEL DE CANDIDATURES BOURSE DE MAÎTRISE / DOCTORAT

by JElliott on April 27, 2012

in Funding Opportunities-Offres de financement, Latest News-Dernières nouvelles

FacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedInShare

APPEL DE CANDIDATURES
BOURSE DE MAÎTRISE / DOCTORAT
LE CHAMP FRANCOPHONE DE LA DÉSINSTITUTIONNALISATION
EN SANTÉ MENTALE
Description de la recherche
Grâce au financement des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC, 2010-2012), notre équipe de recherche entend participer à une lecture pancanadienne de l’histoire de la santé mentale au Canada en s’intéressant spécifiquement au contexte de désinstitutionnalisation et de déhospitalisation qui a marqué le Québec, l’Ontario et le Nouveau-Brunswick.
Le programme de recherche d’histoire et de sociologie de la santé s’intéresse à la période 1920-1980. Les institutions psychiatriques du Québec, d’Ottawa et du Nouveau-Brunswick seront au coeur de notre enquête afin de découvrir le contexte canadien-français entourant la transition interinstitutionnelle des personnes psychiatrisées vivant en institution asilaire et dirigées vers des pavillons satellites au sein de leur communauté.
Notre équipe réunit des chercheurs et chercheuses de l’Université d’Ottawa et de l’Université du Québec à Montréal des disciplines suivantes : criminologie, histoire, sociologie, travail social, sciences infirmières et étude des femmes. Les expertises sont diverses : politiques d’hygiène mentale, déviance, contrôle social, médicaments psychotropes, santé mentale, soins infirmiers, marginalisation des malades mentaux, etc.
Les buts de la recherche sont de :
1) fournir une meilleure lecture des tenants et aboutissants d’une première vague de désinstitutionnalisation qui a marqué les années soixante et soixante-dix au Canada français;
2) produire une analyse critique de cette période de transition en matière de santé mentale;
3) évaluer les conséquences des transferts sur la vie des personnes psychiatrisées sorties des asiles ainsi que le rôle des intervenants et intervenantes ayant la tâche de les accompagner;
4) soulever des pistes d’intervention quant aux nouveaux enjeux sociaux concernant la prise en charge des malades mentaux.
Admissibilité
La bourse de recherche, au montant de $20 000, est offerte aux étudiants et étudiantes canadiens désirant initier ou poursuivre des études de 2e et 3e cycle universitaire (maîtrise ou doctorat) dans l’un des domaines suivants : histoire, sociologie (santé), sciences infirmières, travail social et criminologie.
Le projet de mémoire ou de thèse devra être dirigé par un ou une membre de l’équipe du projet Le champ francophone de la désinstitutionnalisation en santé mentale, dont les travaux s’intéressent entre autres :
– aux relations avec la parentèle – aux politiques publiques en santé mentale
– au développement des thérapies – aux réactions sociales
– à la marginalité et à la marginalisation – au cadre systémique et/ou structurel
Directives pour soumettre sa candidature
1) Fournir une lettre de présentation qui rend compte du parcours et des réalisations académiques et présente le projet de recherche en identifiant clairement les arrimages à la programmation de la recherche (Champ francophone de la désinstitutionnalisation en santé mentale) (1 page)
2) Joindre un relevé de notes officiel des études universitaires (baccalauréat ou maîtrise) en cours ou complétées
3) Joindre un curriculum vitae
4) Joindre une lettre de référence d’un professeur universitaire (inscrire ses coordonnées complètes)
5) Avant le 1er août 2012, adresser la candidature à l’adresse suivante :
Marie-Claude Thifault PhD
Professeure agrégée
Titulaire. Chaire de recherche sur la francophonie canadienne en santé
Faculté des sciences de la santé / École des sciences infirmièresUniversité d’Ottawa
451, Chemin Smyth (3245D)
Ottawa, Ontario, K1H 8M5, Canada

{ 0 comments… add one now }

Previous post:

Next post: