Les infirmières de la folie 2017

Appel à communications

Les infirmières de la folie
Histoire et évolution des soins infirmiers en psychiatrie au sein de l’espace francophone

85e congrès de l’ACFAS
Université McGill, Montréal
8 et 9 mai 2017

Responsables :
Alexandre Klein, Université Laval
Marie-Claude Thifault, Université d’Ottawa
Karine Aubin, Université d’Ottawa

Organisé dans le cadre du 85e Congrès de l’ACFAS, ce colloque propose de réunir des historiennes mais aussi des professionnelles de santé, afin d’étudier l’évolution du rôle de l’infirmières dans la prise en charge de la santé mentale. Il entend tout particulièrement se pencher sur l’expérience des infirmières en milieu psychiatrique comme dans les autres contextes de soin. Son ambition est de mettre en lumière les conditions de naissance et de transformations, dans l’espace francophone, des soins infirmiers psychiatriques en tant que spécialité à part entière. Il abordera pour ce faire l’histoire de la figure de l’infirmière psychiatrique ainsi que de l’ensemble des pratiques, discours et représentations qui participent à son travail de prise en charge de la folie. Il s’attardera également sur l’évolution de l’enseignement et de la formation qui lui sont offerts, ainsi que sur les éléments contribuant à l’affirmation de son champ de compétence comme d’une spécialité infirmière à part entière (création de revues spécialisées, de sociétés dédiées, organisation de congrès, etc.). Si les espaces canadiens, et plus particulièrement québécois, seront au centre de cette manifestation, les travaux ouvrant à la comparaison avec d’autres pays francophones seront tout particulièrement valorisés.

Les propositions attendues pourront concerner (liste non exhaustive) :

Les chercheures ou professionnelles de santé intéressées sont invitées à soumettre avant le 20 février 2017 et à l’adresse suivante [email protected] des propositions de communication individuelle de 20 minutes contenant :

* Afin de faciliter la lecture du présent texte, nous avons employé le féminin comme genre neutre pour désigner aussi bien les femmes que les hommes.