Programme du colloque "Histoire des pratiques de santé XVIIIe-XXIe: nouveaux cadres, thèmes et approches", ACFAS, Montréal, 8-9 mai 2012. Conférence inaugurale de François Guérard, "Dominances et émergences en histoire des pratiques de santé au Québec: les thématiques et approches actuelles".

Histoire des pratiques de santé XVIIIe-XXIe : nouveaux cadres,
thèmes et approches, Montréal 8-9 mai 2012
Colloque au sein du 80éme congrès de l’ACFAS du 7-11 mai 2012 (palais
des congrès de Montréal, Canada)
Organisé par Séverine Parayre (Lille 3/ ACTé EA 4281) et Alexandre Klein (UdL, UMR 7117 CNRS)

Les recherches historiques concernant la santé et la maladie ont considérablement évolué depuis quelques décennies. A la suite de travaux de référence des années 1980-1990, les historiens ont exhumé de nombreux objets de recherche jusque-là inexploités. Si bien qu’aujourd’hui on constate une pluralité de thèmes organisant l’histoire des pratiques de santé autour de l’hygiène, des addictions, de la vie saine et malsaine, des maux du corps, des pratiques profanes ou des différents troubles de santé. La diversité des préoccupations et des objets touchant à la santé et à la médecine a engendré le développement d’une recherche historique aussi dynamique que multiple qu’il convient de circonscrire pour mieux l’analyser. La transformation et la diversification des préoccupations et objets de recherches a fait évolué la discipline historique par la mobilisation de nouveaux corpus et méthodes. L’objet de ce colloque sera de présenter et de confronter les différents matériaux et méthodologies en jeu, afin de cerner, par leur analyse croisée, l’impact de l’histoire des pratiques de santé sur la science historienne, son développement social et ses modifications épistémologiques. Pour ce faire, ce colloque sollicitera les nouveaux travaux qui émergent dans ce domaine et qui mettent à jour de nouvelles thématiques, des cadres et approches inédites. Il visera ainsi à ressembler et à confronter les savoir-faire historiens qui se déploient aujourd’hui dans le monde francophone et dont l’échange ne peut qu’enrichir un domaine de recherche en pleine expansion. Nous engagerons cette réflexion à partir de deux séances plénières, la première consacrée à l’histoire des pratiques de santé en France et présentée par Didier Nourrisson et la seconde consacrée à l’histoire des pratiques de santé au Québec et présentée par François Guérard.

Mardi 8 mai matin :
Histoire des pratiques de santé : état des lieux France /Québec
Présidence Séverine Parayre (Université Lille 3, France)
9h : Accueil

9h30-10h00 : Introduction : A. Klein (Université de Lorraine, France) et S. Parayre (Université Lille 3, France) : Quelles recherches en histoire des pratiques de santé ?

10h00-11h00 : D. Nourrisson (Université IUFM-Lyon-1, France) : conférence inaugurale "Santé publique, Publicité sanitaire".

11h-12h : F. Guérard (Université de Québec, Chicoutimi, Québec) : conférence inaugurale: Dominances et émergences en histoire des pratiques de santé au Québec: les thématiques et approches actuelles.

Mardi 8 mai 2012:
Les pratiques de santé des professionels (XVIIIe-XXe s)
Présidence Didier Nourrisson (Université IUFM-Lyon-1, France)

14h00-14h30 : E. A. Nazon (Université d'Ottawa, Québec) : La profession d'infirmière d'hier à aujourd’hui : difficultés enracinées et solutions possibles.

14h30-15h00 : C. Ferland (Université de Sherbrooke, Québec): Hypnose et magnétisme dans la pratique du Dr Olivier Robitaille, médecin de Québec au XIXe siècle.

Pause 15h00-15h30

Établissements de soins et évolution des pratiques de santé (XIXe-XXIe s)
Présidence Didier Nourrisson (Université IUFM-Lyon-1, France)

15h30-16h00: C. Garnier (Université Montréal et Clermont 2, Québec et France) : « Et elles auront soin de les laisser point manger tous vivants par les poux et la vermine » : Éviter la contagion dans les hôpitaux du XVIIIe siècle, une analyse des textes normatifs.

16h00-16h30 : D. Bernuzzi de Santa'Anna (Université PUC de Sao Paulo, Brésil) : Une histoire de poids : l’obèse, le mince et le fort au Brésil.

Mercredi 9 mai 2012 matin

8h30 : Accueil

L'hygiène publique : pratiques, institutions et mobilisations des acteurs de
santé (XIXe s)
Présidence Alexandre Klein (Université de Lorraine, France)

9h00-9h30 : S. Parayre (Université Lille 3, France) : Les instituteurs à l'assaut de nouvelles populations à médicaliser ? Etude d'un corpus éclairant (XIXe siècle, France).

9h30-10h00 : A. Rimbault (Université Paris-I-Sorbonne, France) : Adopter de nouvelles pratiques de santé en milieu urbain ; l’action des édiles de la Ville de Paris à la fin du XIXème
siècle.

10h00-10h30 : Pause

Réflexions conceptuelles dans l’histoire des pratiques de santé
Présidence Séverine Parayre (Université Lille 3, France)

10h30-11h00: F. Taylan (Université Bordeaux 3, France) : L’émergence et la transformation de la « mésologie ». Le concept de « milieu » entre la médecine et les sciences sociales.

11h00-11h30 : A. Klein (Université de Lorraine, France) : Le sujet peut-il être objet d’histoire ? Devenir soi dans la maladie : l’exemple des discours de malades dans la correspondance de Samuel-Auguste Tissot.

11h30-12h00 : Conclusion D. Nourrisson et F. Guérard